AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~ le sanctuaire des mélancoliques : débuts d'histoires ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manghorse
Recrue
Recrue
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 24/07/2012
Age : 22

MessageSujet: ~ le sanctuaire des mélancoliques : débuts d'histoires ~   Dim 4 Jan - 1:26



Bonjour tous le monde !

Je crée ce sujet afin de narrer les péripéties de mes personnages.
Actuellement seulement deux sont incarné en BJD, mais idéalement une BJD par perso serait parfait !
Je raconterais donc leurs histoires en préférences.

Le contexte se passe dans un monde parallèle au notre, et dans une période que je dirait ancienne (entre le 18e, 19e et le début 20e) mais avec une certaines technologies et découvertes scientifiques.

Tous mes personnage sont lié a une personne du nom de Maryweather, qui les a tous "trouvé" et amené dans LA MAISON.
Cette Maryweather tiens entre autre la maison et leur laisse libre cour à leurs activités. Elle tiens une maison close qui jouxte LA MAISON. il arrive donc que certain de ses pensionnaire viennent pour y travailler.
C'est une grande maison en bordure de ville, avec un immense terrain en descente qui donne sur la foret.

Voilà vous connaissez maintenant les condition de vies actuelles de mes personnages.
Mais je vais d'abords vous raconter leur histoire jusqu'à LA MAISON histoire que vous compreniez mieux Wink

Sur ce bonne lecture !


~~~


Les personnages :




(OldPic)
by manghorse, on Flickr

Vincent
 




Marie ange
by manghorse, on Flickr

Marie Ange


Dernière édition par Manghorse le Dim 4 Jan - 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Manghorse
Recrue
Recrue
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 24/07/2012
Age : 22

MessageSujet: ~Le sanctuaires de mélancholiques : Vincent ~   Dim 4 Jan - 1:42

Pour commencer voici le début de l'histoire de Vincent.

Bonne lecture :3




~~~




Musique d'ambiance :













Il ne parlait pas.

Il était toujours très attentif à ce qu’il faisait, ce qui l’entourait, ses interlocuteurs. Tout passait dans son regard, et tout le monde le comprenais, il s’en trouvait mieux ainsi.
Mais il ne parlait pas.

« _Quel enfant bizarre !
_Vous avez raison, mais il est issu de Cette famille.
_C’est vrai, oh tien il vient par ici … alors mon petit as-tu besoin de quelque chose ?
Pas de réponse, mais le jeune garçon la regarda droit dans les yeux, et elle se trouva absorbée, captivée. Elle pouvait se perdre dans cette immensité ambrée …. Mais quelque chose de froid et répugnant apparu soudain et son regard changea, devenant plus foncé et un éclair rouge passa au cœur de ses prunelle. Il pencha la tête sur le côté et souri, tout en la fixant. La servante recula d’un pas soudain effrayée et dit d’une voie tremblante : « manger c’est ça ? Tu veux manger ? »
Le petit secoua lentement la tête pour acquiescer et serra fort son ours en peluche. Devant le regard apeuré des deux servantes il s’en alla en trottinant ses petites boucles rousses flottant derrière lui.

A vrai dire il n’émettait pas le moindre son.
Revenir en haut Aller en bas
Manghorse
Recrue
Recrue
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 24/07/2012
Age : 22

MessageSujet: ~ le sanctuaire des mélancoliques : Marie-Ange ~    Dim 4 Jan - 16:59



Voici le début de l'histoire de Marie-Ange


bonne lecture :3


~~~




(Old pic) promenade au jardin
by manghorse, on Flickr




Enfance




C’était il y a maintenant longtemps, il faisait bon vivre d’habiter dans la propriété de la famille []. C’était un château magnifique et rayonnant, bâtit à l’époque faste de la renaissance française, et que le cours du temps avait façonné, de sorte que de multiples époques ressortaient sur sa façade, et dans son intérieur.
Mais, encore plus beau que le château, le jardin qui s’étendait à perte de vu avec sa grande forêt à gauche et le lac à droite. Il resplendissait quelque soit la saison. Les jardiniers avaient importés de multiples plantes par delà le monde, pour que le jardin, et le domaine, aient toujours des plantes à feuilles ou à fleurs. Il était encore plus beau durant le printemps. La nature y renaissait et des myriades de couleurs apparaissait, la température y était toujours douce, les oiseaux chantaient, et les fleurs libéraient un doux parfum, sans être enivrant. Tout y respirait la vie.
C’est au milieu de ce jardin que courait une petite fille, allant de bosquet en bosquet, recherchant vivement quelque chose, souriant, sûre de ce qu’elle allait trouver. Elle était blonde, d’un blond crème, des reflets éclairaient sa chevelure ondulée lui arrivant jusqu’au milieu du dos. Tantôt ils voletaient derrière elle, tantôt ils retombaient mollement sur ses épaules. Elle était vêtue d’une jolie robe vert pâle, sans manche laissant voir ainsi la jolie couleur perlée de sa peau, au niveau de ses bras, et dans son dos.
Bouffante en dessous de la taille, elle faisant un doux bruissement sur l’herbe, et se gonflait à chaque tournoiement de sa propriétaire.
Mais le plus intéressant chez cette petite fille était sûrement son visage. Bien qu’il n’alliait pas les critères parfaits de la beauté, il était charmant à regarder, et en cet instant la joie l’illuminait. Tout son visage respirait une certaine noblesse, du à ses origines, que même le côté candide de toute petite fille de 13 ans, n’arrivait pas à enlever complètement. Sa bouche qui habituellement pouvait la faire passer pour une grande boudeuse, était étirée d’un grand sourire. Son nez était petit et fin, son front grand et légèrement bombé. Et ce qui illuminait l’ensemble, était ces deux grands yeux pétillants, du même vert que le bois de la propriété. En se moment même ils cherchaient avidement quelque chose, les agrandissant, malgré leur paupières souvent lourdes. Tout en cette jolie jeune fille était joie de vivre. On aurait pu penser que cette jeune fille était la plus heureuse et que rien ne la tourmentait, si, sous ses deux grand yeux n’apparaissaient pas entre le violet et le marron, une paire de cernes, pas très grande certes, mais assez remarquable pour que l’on puisse lui supposer quelques terreurs nocturnes, synonyme de grand conflits internes.
Revenir en haut Aller en bas
Lithaelandane
Recrue
Recrue
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: ~ le sanctuaire des mélancoliques : débuts d'histoires ~   Ven 16 Jan - 22:50

La suite la suite la suite!!!!

Et plein de photo de mon filleul!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~ le sanctuaire des mélancoliques : débuts d'histoires ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
~ le sanctuaire des mélancoliques : débuts d'histoires ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Kladstrup, Kristin] Le Livre des Débuts d'Histoires
» Contes et Histoires philosophiques
» [Collection] Les Histoires illustrées (Jacquier)
» histoires de gamins
» Les merveilleuses histoires racontées par l'image

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mechanical Elixirs :: Créatures Mécaniques :: Vos Photostories-
Sauter vers: